• Je voulais un enfant

    Je voulais un enfant
    Même si la vie c’est pas du gâteau
    Même si la vie est une chienne
    Même si je ne sais pas ce que je laisse
    Je voulais y croire un instant
    Même si j’angoisse, même si c’est pas toujours rigolo
    Je t’aurais dit : « Vas y molo, freine ! »
    « Fais attention, je ne veux pas que tu te blesse »
    J’aurais essayé d’être un bon père
    Même si je ne crois pas en l’avenir
    J’aurais essayé de te raconter des histoires
    Où les princes et les princesses vivent heureux
    Je t’aurais dit : « Tu peux être fier(e) »
    J’aurais été fier, j'aurais tout fait  pour te soutenir
    Je t’aurais menti et j’aurais essayé d’y croire
    Je t’aurais protégé, même quand il pleut

    Je t’aurais regardé grandir, je t’aurais regardé marcher
    J’aurais bu tes premiers mots même si c’était « Maman »
    Comme si c’était mon sang, comme si c’était du vin
    Je me serais réveillé la nuit, au moindre de tes caprices
    Je t’aurais nourri, je t’aurais torché
    Je t’aurais pris dans mes bras en dansant
    J’aurais tout fait juste pour que tu sois bien
    Que tu sois ma fille ou que tu sois mon fils
    On aurait fait une superbe famille
    Comme on en voit sur les boîtes de céréales
    On aurait été beaux tous les trois
    On aurait joué, on aurait appris, on aurait grandis
    On aurait vécu à la campagne ou en ville
    Je vous aurais protégé du mal et des mâles
    J’aurais arrêté de fumer et de boire, pour vous, pour toi
    Je voulais un petit

    Je voulais un garçon ou une fille
    J’en ai rien à foutre
    Je peux jouer aux Barbie ou aux Big Jim
    Pas de préférence pour le prénom, je suis ouvert à toute proposition
    Comme une lueur dans mes yeux brille
    Quand tu disais : « Je ne suis pas une loutre »
    Comme un sourire figé sur mon visage de con
    A chaque fois que tu t’exprimes
    J’aurais été là quand tu pleures, j’aurais été là quand tu ris
    J’aurais été aux réunions de parents d’élèves
    J’aurais été voir tes spectacles de danse ou tes compétition de basket
    J’aurais été aux p’tits soins
    J’aurais été là pour les moments de bonheur, j’aurais été là pour les soucis
    J’aurais tout fait pour que tu réalises tes rêves
    A l’adolescence j’aurais été là pour gâcher la fête
    Pour t’engueuler pour ton premier joint

    J’aurais écouté tes histoires de cœur
    J’aurais essayé de te consoler
    J’aurais trouvé plein de conneries à dire
    Comme : « Tu vaux mieux que ça, il (elle) ne te mérite pas »
    J’aurais fait peur à tes âmes sœur
    « Tu rentres à quelle heure ? Appelles moi quand tu es arrivé »
    « N’essaye pas de me mentir »
    « Les bêtises je les ai faîtes avant toi ! »
    Je t'aurais appris tout ce que je sais sur la vie
    Que même si la vie est une chienne, elle est mieux que le Rien.
    Qu'il ne faut rien attendre de plus que ce qu'elle  est capable d'apporter
    J'aurais tout fait pour éviter de crever avant tes trente ans
    Je t'aurais dit que le paradis n'existe pas, qu'il est ici
    Qu'il ne faut pas tendre l'autre joue mais balancer un coup de poing
    Je ne sais pas si j'étais prêt, j'aurais essayé, je crois que j'aurais tout tenté
    Je voulais un enfant 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :