• Une histoire avec des lendemains

    Je ne sais pas quoi faire.
    Je ne sais pas ce que j'aurais du faire. Pour te plaire. Je me perds. Parfois je suis fier. De ne pas essayer de te toucher. De me taire. Parfois je m'en veux de ne pas essayer. Peut être même que ça aurait marcher. Et après ? Tu m'aurais peut être laisser t'embrasser. Je ne sais pas où cela nous aurait mené. Mais au moins j'aurais essayé. Je n'aurais pas ces putains de regrets. Et après ?

    Je veux une histoire avec des lendemains. Un truc sain. Te prendre la main. Je veux croire qu'on peut voir plus loin. Je veux creer du lien, et si tu veux prends le mien.

    Je n'arrive pas à savoir. Si c'était bien de te revoir. Tu es entrée dans la pièce, avec ta petite robe verte. Certes j'ai regardé tes fesses. Je suis resté inerte. Tu étais trop jolie, pour ne pas dire sexy. J'ai eu des dizaines de milliers d'envies. Mais je n'ai rien dit. A part : "Tu me fais craquer. Tu es à croquer. Si on rete ici, je vais avoir envie de t'embrasser". Ou peut être que simplement je l'ai pensé. De peur que cela ne te blesse. Peut être que j'ai juste regardé tes fesses. Avec tendresse.

    Je veux une histoire avec des lendemains. Un truc sain. Te prendre la main. Je veux croire qu'on peut voir plus loin. Je veux creer du lien, et si tu veux prends le mien.

    J'ai eu envie de toi. J'ai encore envie de toi. J'ai envie de te serrer contre moi. J'ai envie de carresser tes seins. Être doux. T'embrasser dans le cou. Te couvrir de bisous. Glisser mes mains le long de ta colonne vertébrale et attraper tes servicales. Puis poser mes mains sur tes reins. Penser que je peut être un beau brun. Penser que je peux être mignon. Mes lèvres sur les tiennes. Te sentir pleine de frissons. Te sentir en haleine. J'ai envie de pincer tes tétons. Les sentir durcir sous mes doigts. Comme s'il faisait froid. Te sentir te cambrer. Nos langues se rapprocher. Laisser mes mains descendre sur tes hanches et remonter délicatement ta juppe. Je ne suis pas duppe. Pas besoin d'avoir fait des études sup', pour comprendre l'enjeu. Comme un jeu, dans lequel il faut être deux. J'ai envie de te faire l'amour. Garder pour moi ce souvenir. Pour faire court. J'ai envie de t'entendre jouir.

    Je veux une histoire avec des lendemains. Un truc sain. Te prendre la main. Je veux croire qu'on peut voir plus loin. Je veux creer du lien, et si tu veux prends le mien.

    Je ne veux pas te voir t'éloigner. Je veux te courir après dans la rue. Te rattraper. T'expliquer que tu me plaît. Que tu me fait trop d'effet. Mais je me suis encore retenu. J'ai été content de ta venue. De t'avoir revu. J'ai pas encore bu et déjà j'en peux plus. Putain qu'est ce que tu m'as plût.
    Si seulement l'histoire était terminée. Je pourrais tout bêtement t'emmener au ciné. Mais je ne veux pas te miner. Je suis souple. Je ne veux pas forcément être en couple. Mais je ne veux pas être l'amant. Celui qui ment. Il ne faut pas haluciner. A quoi tout cela va rimer. Je préfère frimer. Même si c'est un peu trop compliqué. Je suis peut être un trop impliqué.
    Je vais te regarder partir. Je ne sais pas ce que je vais écrire. Il faut en finir. Je n'ai plus rien à dire aujourd'hui. Tant pis.

    Je veux une histoire avec des lendemains. Un truc sain. Te prendre la main. Je veux croire qu'on peut voir plus loin. Je veux creer du lien, et si tu veux prends le mien.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :